AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 and all their words for glory ☾ raven

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t114-abel-hope-that-you-ll-
Admin



desert skies

☾ pseudo : beylin
☾ avatar : matt daddario
☾ querelles : 1115
☾ destiny : 25/02/2017
☾ territories : SOUTH petit prince du désert, il vit dans la crasse et la misère, une caravane avec vue sur le ciel, et dans les étoiles, y a toutes ses poussières de rêves.
☾ dustland dreams : FREEDOM

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 8 Oct - 18:18 ⊹ ✦ .

glory
Stories told to me And stories told to you Did you ever feel Like they were ringing true?

☾  ☾  ☾

C'est le genre de nuit qui n'a rien d'extraordinaire. La musique floute les visages, floute les conversations, floute tout espoir d'avoir du sens. Ya le noir, puis y a la lumière des néons, puis y a son visage entre les deux. C'est pas le genre de la maison de venir faire la fête en plein nord. Abel, il suit jamais l'aiguille de la boussole. Y a des guerres qui ont scindé le monde en deux, des règles qui s'appliquent, le prix du sang, la loi du désert. Mais la nuit, tout s'oublie. La nuit, il en a plus rien à faire des interdictions. Les commandements du père sont loin derrière.

Un T shirt noir, la peau qui raconte des histoires, le Montaigu fume son coeur en cendres. Il a bu un verre. Peut être deux. Il a pris des cachets. Peut être trop. C'est l'heure où ses yeux ne reflètent que l'obscurité, l'heure où la jeunesse brûlée du désert se laisse consumer. Et la musique est trop forte et l'air est saturé par la chaleur mais il s'en fout. Il est pas venu ici pour respirer, il est venu ici pour hurler.

Soudain, y a la foule qui se sépare : elles sont là, les filles Capulet. Dans leur robe en satin, elles font jouer leurs épaules dénudées dans la lumière fuyante des néons. Elles sont belles, ouais, mais dans le lot, y en a qu'une qui brille dans le noir, toujours la même,
toujours raven.

Elle attrape son regard avec le sien, elle le lâche pas, c'est électrique. Elle le nargue, et lui, il a consommé tellement de courage que ça lui brûle la gorge. Trois grammes d'espoir dans le sang, il viole la première loi pour s'avancer vers elle. Sourire de p'tit con, des nébuleuses dans les yeux, le reste du monde s'incline quand le gars du sud aborde la fille du nord.

« Enjoying the view ? »





fortune favors the bold
Don't think twice Give yourself to another night Hold on tight Hope that you make it out alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t117-raven-uc
Admin



d a r l i n g
. ☾ .
SHE'S GIVING EVERYTHING TO NUMB THE BURNS ADDICTED TO THE LOSING FIGHT.

. ☾ .

. ☾ .


☾ pseudo : Laura alias ELYSIUM.
☾ avatar : Emma Stone
☾ querelles : 1668
☾ destiny : 26/02/2017
☾ territories : La Villa des Capulet, une chambre à l'écart, avec un beau balcon. Une vue unique sur la ville qui se réveille et qui s'endort, un monde à ses pieds qui est toujours aussi loin.
☾ dustland dreams : Porter l'nom des Capulet. S'endormir dans des draps blancs et s'réveiller en étant la fille d'quelqu'un. Sauf qu'elle était l'autre, le chien égaré qu'on a trouvé dans la rue et qu'on a ramené à la maison. La nuit, dans sa beauté placide l'enveloppe dans ses bras jusqu'à ce qu'elle étouffe. Ses poumons qui recrachent la nicotine, son palpitant qui s'fait la malle. La solitude la bouffe comme un putain de cancer qui lui donne aucun signal d'alarme. Et Raven, elle se met à rêver de plus être seule. Elle s'imagine qu'il y a quelqu'un qui répond aux prières. Quelqu'un à qui parler quand elle a plus qu'des mirages autour d'son joli visage. Elle vit trop fort, trop vite, elle s'rapproche des flammes et elle se dit qu'elle a le contrôle. Qu'il y aura pas d'risques si elle reste au bord du précipice. Mais les oiseaux se cassent la gueule aussi. Et peut-être qu'en silence, elle rêvait d'quelqu'un qui pourrait venir à sa rescousse. Quelqu'un qui crèverait l'abcès qui suppure dans son cœur. ça serait grandiose. ça serait épique. y'aurait des sourires trop rapides et des bras qui s'enlacent un peu trop fort. Des mots qui s'perdraient dans l'abîme des souvenirs dont elle ne saurait plus quoi foutre. Raven, quand elle est seule, elle s'demande si y'aurait quelqu'un dehors d'assez fou pour l'aimer.
☾ relationship : uc

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 8 Oct - 20:08 ⊹ ✦ .

one
Is it getting better or do you feel the same ? Will it make it easier on you now ? You got someone to blame.

☾  ☾  ☾

Sa robe verte qui illumine la pleine lune. L’cœur oublié dans une boîte à musique. Elle regarde le Montaigu comme s’il était un prix qu’elle pouvait pas gagner. Quand son palpitant s’étouffe elle se dit qu’c’est l’illusion qui a pris le pas sur la réalité. Quand elle croise son regard et qu’il s’avance, comme si c’était une danse à laquelle ils pouvaient pas échapper. Les étoiles brillent dans l’ciel, elles s’réfléchissent sur les vitres comme une galaxie à la dérive. Y’a une éternité dans leurs yeux, et des promesses qu’ils seront pas capables de tenir. Ils s’étouffent dans une foule de corps qui osent pas s’toucher.

Il s’rapproche, elle sort une clope, et la nicotine les enveloppe dans sa fumée grise. Des trous dans sa peau, ça crame à l’intérieur d’son cœur. Il se réveille, l’espoir qu’la mort est pas derrière la porte. Elle continue de bouffer son regard. Ses pupilles brunes qui s’logent dans les siennes. « Less than you are. » Elle a pas besoin d’mots pour savoir c’qu’il pense. Les gars comme lui, elle les connaît un peu trop. Sauf qu’il y a un truc en plus. Y’a un miroir brisé qui s’reflète dans ses pupilles, l’odeur d’bagnoles brûlées et d’une vie au-delà du nord, là où y’a pas de belles maisons ni de belles clôtures. Il appartient à un autre monde. Celui du sud. Peut-être qu’un jour, dans une autre vie, elle aussi elle en aurait fait partie, de ce quartier qui crame dans les flammes d’la rage.

Elle tire sur la cigarette, les yeux plongés dans les siens, l’défi dans chacun d’ses mots. Elle le regarde de haut en bas, avant d’retrouver son visage, comme un territoire familier qu’elle ose pas vraiment quitter. Un soupir. Raven, l’oiseau d’mauvaise augure a toujours un plan.  Sourire en coin figé sur ses lèvres. « What are you doing here, boy  ? Looking for trouble ? »


here's to the
FOOLS WHO DREAM
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t114-abel-hope-that-you-ll-
Admin



desert skies

☾ pseudo : beylin
☾ avatar : matt daddario
☾ querelles : 1115
☾ destiny : 25/02/2017
☾ territories : SOUTH petit prince du désert, il vit dans la crasse et la misère, une caravane avec vue sur le ciel, et dans les étoiles, y a toutes ses poussières de rêves.
☾ dustland dreams : FREEDOM

bang bang
. ✦ ⊹ Sam 18 Nov - 23:47 ⊹ ✦ .

glory
Stories told to me And stories told to you Did you ever feel Like they were ringing true?

☾  ☾  ☾



« Less than you are. » Elle a la réplique facile et il adore ça. Un truc brille dans ses yeux, il sait pas encore quoi. Il joue avec le feu, juste assez pour créer quelque chose à tuer le lendemain. Ici, les nuits c'est comme les hommes, c'est pas fait pour durer. On peut lire sa ligne de vie dans ses cicatrices. Un jour, il rejoindra le cimetière de sable, un destin gravé dans sa peau, une histoire vieille comme le monde, ouais, plus vieille qu'eux en tout cas, et pourtant les voilà à s'affronter comme nord et sud, comme leurs parents, comme toutes les légendes qu'on leur a raconté et qu'ils ont fini par croire, les voilà avec le coeur qui se brise déjà. « What are you doing here, boy  ? Looking for trouble ? » Elle se pose la même question que lui et soudain, entre eux, y a le début d'un orage, un ouragan, une tempête qui se prépare dans leur sourire en coin. Ils savent pas dans quoi ils s'embarque. Ou peut-être que si, justement. « Trouble, huh ? » Deux doigts agiles viennent subtiliser la cigarette qui trônent entre ses lèvres. A son tour de s'empoisonner, comme s'il avait pas assez perdu de temps comme ça. « Maybe I'm just here for the free cigarettes. » L'insolence au coin de ses lèvres, des météorites dans ses yeux quand il la regarde, le crash est plus que certain. Heureusement, ses mots sont couverts par la fumée de ses poumons calcinés, son seul et unique bouclier. « Or maybe I was looking for you. »





fortune favors the bold
Don't think twice Give yourself to another night Hold on tight Hope that you make it out alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t117-raven-uc
Admin



d a r l i n g
. ☾ .
SHE'S GIVING EVERYTHING TO NUMB THE BURNS ADDICTED TO THE LOSING FIGHT.

. ☾ .

. ☾ .


☾ pseudo : Laura alias ELYSIUM.
☾ avatar : Emma Stone
☾ querelles : 1668
☾ destiny : 26/02/2017
☾ territories : La Villa des Capulet, une chambre à l'écart, avec un beau balcon. Une vue unique sur la ville qui se réveille et qui s'endort, un monde à ses pieds qui est toujours aussi loin.
☾ dustland dreams : Porter l'nom des Capulet. S'endormir dans des draps blancs et s'réveiller en étant la fille d'quelqu'un. Sauf qu'elle était l'autre, le chien égaré qu'on a trouvé dans la rue et qu'on a ramené à la maison. La nuit, dans sa beauté placide l'enveloppe dans ses bras jusqu'à ce qu'elle étouffe. Ses poumons qui recrachent la nicotine, son palpitant qui s'fait la malle. La solitude la bouffe comme un putain de cancer qui lui donne aucun signal d'alarme. Et Raven, elle se met à rêver de plus être seule. Elle s'imagine qu'il y a quelqu'un qui répond aux prières. Quelqu'un à qui parler quand elle a plus qu'des mirages autour d'son joli visage. Elle vit trop fort, trop vite, elle s'rapproche des flammes et elle se dit qu'elle a le contrôle. Qu'il y aura pas d'risques si elle reste au bord du précipice. Mais les oiseaux se cassent la gueule aussi. Et peut-être qu'en silence, elle rêvait d'quelqu'un qui pourrait venir à sa rescousse. Quelqu'un qui crèverait l'abcès qui suppure dans son cœur. ça serait grandiose. ça serait épique. y'aurait des sourires trop rapides et des bras qui s'enlacent un peu trop fort. Des mots qui s'perdraient dans l'abîme des souvenirs dont elle ne saurait plus quoi foutre. Raven, quand elle est seule, elle s'demande si y'aurait quelqu'un dehors d'assez fou pour l'aimer.
☾ relationship : uc

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 1:01 ⊹ ✦ .

one
Is it getting better or do you feel the same ? Will it make it easier on you now ? You got someone to blame.

☾ ☾ ☾

« Trouble, huh ? » Les problèmes. Les rencontres. Les mensonges qui fusent devant leurs yeux alors qu’ils s’comportent comme les acteurs principaux d’une pièce qui aura pas d’fin heureuse. Abel Montaigu, l’gamin des rues. L’sourire en coin et les filles qu’il a toujours à son bras. L’héritier d’l’autre camp. Le héros du sud. Il attrape sa cigarette, la vole d’ses doigts rongés par la rouille. Leurs regards se lâchent jamais, y’a collision entre leurs deux cœurs, y’a des balles perdues entre leurs poitrines. L’jeu, elle le maîtrise plus que n’importe qui. Raven, elle a enveloppé son âme dans des bijoux et des robes hors de prix pour devenir quelqu’un qu’elle a jamais pu être auparavant. « Maybe I'm just here for the free cigarettes. » La foule s’met à bouger. Les conversations s’multiplient, les mots fusent comme des histoires qu’on racontera peut-être jamais. Pendant qu’Raven et Abel, ils écrivent l’histoire. « Or maybe I was looking for you. »

Un sourire en coin, un rire cristallin qui s’échappe de ses lèvres pourpres. Elle a vu l’coup arriver avant qu’il le tire. Elle connaissait les gars comme lui, qui s’prenait pour des caïds alors qu’ils voulaient vivre quelque chose de grand, de beau, quelque chose qui leur fendrait l’cœur et leur retournerait l’estomac. « Oh, come on. » Elle avait pas besoin d’savoir le futur pour savoir qu’ça aurait pu être le début d’quelque chose d’autre pour eux. Au bord du précipice, elle s’rapproche dangereusement d’la chute quand elle approche ses lèvres d’son oreille. « You know you’re not up for it. » Son souffle s’perd dans l’odeur de sa veste en cuir, du tabac froid et d’l’après rasage bas de gamme. Ils s’perdent dans un jeu qu’aucun des deux ne pourra gagner. Ça crève les yeux. mais Raven et Abel, ils s’retrouvent hypnotisés par l’rêve qu’ils osent toujours pas faire. Celui qui pourrait tout changer. C’est électrique. Incontrôlable. « I’m way above your league. »


here's to the
FOOLS WHO DREAM
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t114-abel-hope-that-you-ll-
Admin



desert skies

☾ pseudo : beylin
☾ avatar : matt daddario
☾ querelles : 1115
☾ destiny : 25/02/2017
☾ territories : SOUTH petit prince du désert, il vit dans la crasse et la misère, une caravane avec vue sur le ciel, et dans les étoiles, y a toutes ses poussières de rêves.
☾ dustland dreams : FREEDOM

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 11:28 ⊹ ✦ .

ordinary idols
I spiral down again

☾  ☾  ☾

Si on prend les paris, y a une chance sur dix milliards pour que ça marche. Un Montaigu et une Capulet, c'est pas censé exister, pas dans le même univers, pas dans cette vie, jamais. Mais ce soir, il brave les interdits, refuse de crever dans la misère aride du sud, il s'est laissé attiré par les sirènes du nord. Abel, il sait pas dans quoi il s'embarque, mais tant pis, le danger ça le connaît, ça a laissé des traces indélébiles sur son corps. Et Raven, elle se rapproche de lui, son corps contre le sien. Ah, si seulement. « Oh, come on. » Un murmure dans son oreille, un murmure que la nuit emportera avec elle.  « You know you’re not up for it. » Elle le met au défi, elle sait pas c'qu'elle fait. Il est fier, le mec du sud, il reculera devant rien, pas ce soir en tout cas, et de toute façon demain y'aura plus rien, ouais, sauf qu'il se prend au jeu, y a sa main qui se pose sur la taille de Raven, qui glisse dans le bas de son dos, qui la rapproche un peu plus de lui, comme s'il avait peur qu'elle s'en aille, comme pour marquer son territoire. Il y peut rien, il a jamais su résister à son genre de beauté. « I’m way above your league. » Il prend ses avertissements pour un jeu auquel il a pas envie de perdre. Et de toute façon, y a pas un seul jour où il a suivi les règles. Abel, il jette son dévolu sur la seule fille qu'il peut pas avoir juste pour écorcher son coeur. Ca va mal se finir, ouais, mais pour l'instant tout va bien. Alors, dans son oreille, il murmure à son tour. « Oh, Raven. » La nuit c'est fait pour rêver, donc Abel, il se perd dans ses illusions et son sang contaminé aide pas sa raison. « You wish you were. » Il la provoque, il la cherche, après tout ils sont en guerre, les deux gamins, depuis la nuit des temps, jusqu'à la fin du monde. Lui, il aimerait se casser de cette ville, dépasser les canyons et dire adieu au désert. Les yeux gorgés de rêve, ça fait presque mal au coeur de voir les bleus sur ses veines. Ca lui fait presque mal au coeur de regarder cette fille qu'il aura jamais. Doucement, il décale son visage pour se retrouver face au sien. Si on comptait les millimètres qui les séparent, on se dirait qu'ils sont trop proches. Mais c'est Raven et Abel, et la vérité, c'est qu'il y a tout un monde qui les sépare. Quand il a ses yeux dans ceux de Rae, y a plus rien qui existe. « God, you're beautiful. » Peut-être que la nuit c'est fait pour se blesser, finalement, il est bien placé pour le savoir.





fortune favors the bold
Don't think twice Give yourself to another night Hold on tight Hope that you make it out alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t117-raven-uc
Admin



d a r l i n g
. ☾ .
SHE'S GIVING EVERYTHING TO NUMB THE BURNS ADDICTED TO THE LOSING FIGHT.

. ☾ .

. ☾ .


☾ pseudo : Laura alias ELYSIUM.
☾ avatar : Emma Stone
☾ querelles : 1668
☾ destiny : 26/02/2017
☾ territories : La Villa des Capulet, une chambre à l'écart, avec un beau balcon. Une vue unique sur la ville qui se réveille et qui s'endort, un monde à ses pieds qui est toujours aussi loin.
☾ dustland dreams : Porter l'nom des Capulet. S'endormir dans des draps blancs et s'réveiller en étant la fille d'quelqu'un. Sauf qu'elle était l'autre, le chien égaré qu'on a trouvé dans la rue et qu'on a ramené à la maison. La nuit, dans sa beauté placide l'enveloppe dans ses bras jusqu'à ce qu'elle étouffe. Ses poumons qui recrachent la nicotine, son palpitant qui s'fait la malle. La solitude la bouffe comme un putain de cancer qui lui donne aucun signal d'alarme. Et Raven, elle se met à rêver de plus être seule. Elle s'imagine qu'il y a quelqu'un qui répond aux prières. Quelqu'un à qui parler quand elle a plus qu'des mirages autour d'son joli visage. Elle vit trop fort, trop vite, elle s'rapproche des flammes et elle se dit qu'elle a le contrôle. Qu'il y aura pas d'risques si elle reste au bord du précipice. Mais les oiseaux se cassent la gueule aussi. Et peut-être qu'en silence, elle rêvait d'quelqu'un qui pourrait venir à sa rescousse. Quelqu'un qui crèverait l'abcès qui suppure dans son cœur. ça serait grandiose. ça serait épique. y'aurait des sourires trop rapides et des bras qui s'enlacent un peu trop fort. Des mots qui s'perdraient dans l'abîme des souvenirs dont elle ne saurait plus quoi foutre. Raven, quand elle est seule, elle s'demande si y'aurait quelqu'un dehors d'assez fou pour l'aimer.
☾ relationship : uc

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 17:49 ⊹ ✦ .

one
Is it getting better or do you feel the same ? Will it make it easier on you now ? You got someone to blame.

☾ ☾ ☾

Sa main sur sa taille. Son cœur qui palpite dans sa poitrine. L’regard qui s’perd dans ses yeux noirs. Raven elle voit l’monde qu’ils pourraient avoir, s’ils étaient pas deux personnes dans des camps opposés. S’ils étaient pas des gamins en fuite, s’promettant des choses qu’ils pouvaient pas avoir. Il la rapproche de lui, elle voudrait lui dire me lâches pas, mais y’a ses yeux qui l’disent à sa place. Les étoiles qui la trahissent alors qu’elle a plus d’porte de sortie. Raven elle voit la fête qui s’arrête jamais autour d’eux, l’bal qui tourne encore et encore, les corps qui s’entrechoquent pour se séparer à nouveau. Eux, ils mettent pas de distance. « Oh, Raven. » Son prénom sur ses lèvres, c’est comme tous les mots qu’ils peuvent pas dire. « You wish you were. » Visage face au sien, séparés par des millimètres, ils savent pas qu’ils sont en train d’traverser l’océan. « God, you're beautiful. » » Quand ils se regardent, ils se voient vraiment. Y’a plus d’Montaigu, plus d’Capulet. Y’a qu’les sourires qui se volent et les mots qu’ils peuvent pas dire, de peur qu’on les entende. Ses yeux s’perdent sur ses lèvres, retournent sur ses yeux. Ils avaient aucune chance de s’en sortir. « You think flattery is going to work on me ? » » Sa main se pose sur son torse. Elle sait pas s’ils auront plus qu’des illusions. Plus que du temps perdu.

Dans l’désert, ils étaient des étoiles pas destinées à se croiser. Elle sait pas c’qu’elle ressent, quand il est un peu trop près. Elle sait qu’elle ressent quelque chose de plus que l’vide, quelque chose d’plus fort, d’plus vrai. Raven elle a oublié c’que ça voulait dire d’pas être seule dans une pièce remplie de monde. Elle a passé son temps à s’rapprocher trop près des flammes pour oublier qu’elle avait qu’ça pour se sentir en vie. Les mirages s’mêlent aux mensonges qu’elle se raconte dans l’miroir. Et Abel, il prend tout son air, tout c’qui lui reste. Il lui écrit d’nouveaux souvenirs face à la lune qui brille dans l’ciel et aux diamants qui s’paradent autour de son cou. « You’re just a boy trying to act like a man. » Elle attend plus que ça. Elle veut l’monde à leurs pieds et un miracle à raconter. Elle veut trop d’choses et à ce moment-là elle se dit qu’lui aussi. Ils arrivent pas à s’satisfaire de ce qu’ils ont déjà. Abel, sa respiration qui s’mélange à la sienne et son sourire de petit con accroché aux lèvres. Il s’cherchent en s’disant qu’ils ont tout le temps devant eux, et que personne pouvait les arrêter. « Maybe it works with your whores in the south but not with me. » Les millimètres s’dissipent. Elle sent presque sa peau contre la sienne. « What’s your plan, huh ? »


here's to the
FOOLS WHO DREAM
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t114-abel-hope-that-you-ll-
Admin



desert skies

☾ pseudo : beylin
☾ avatar : matt daddario
☾ querelles : 1115
☾ destiny : 25/02/2017
☾ territories : SOUTH petit prince du désert, il vit dans la crasse et la misère, une caravane avec vue sur le ciel, et dans les étoiles, y a toutes ses poussières de rêves.
☾ dustland dreams : FREEDOM

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 18:42 ⊹ ✦ .

ordinary idols
I spiral down again

☾  ☾  ☾

« You think flattery is going to work on me ? » Non, il le pensait pas. Mais c'est sorti comme ça, et il regrette sa maladresse maintenant. Rien ne l'impressionne, la fille Capulet, et certainement pas lui, il aurait dû s'en douter. Raven, c'est le paradoxe, la complexité, l'inconnu. Tout ce qui ferait peur à n'importe qui, mais pas à lui, non, il a peur de rien Abel, et c'est ce qui finira par le tuer. La vérité, c'est qu'il s'ennuie dans son désert putride. Il en a marre de voir les mêmes filles, d'entendre les mêmes histoires, les mêmes cris toutes les nuits. Ce soir c'est différent et ça l'intrigue, elle l'intrigue. Ce soir, c'est différent et y a de quoi l'effrayer, il a plus l'habitude de dérailleur comme ça, son coeur endolori. Quand ils se regardent comme ça, on pourrait croire qu'il y a quelque chose de céleste entre eux. Comme si les étoiles avaient conspiré depuis longtemps.  Raven pose sa main sur son torse. C'est toujours pas assez. « You’re just a boy trying to act like a man. » Il tire sur sa clope, il fait le mec qui s'en fout. Elle le cherche, elle aussi, elle teste ses limites, et elle a raison, parce qu'il en a pas, et plus elle l'écorche, plus il en veut. Vas-y, blesse le, il demande que ça. Et quand viendra le jour, y aura ses plaies à ciel ouvert, les souvenirs éreintés de ce qui aurait pu se passer s'ils portaient pas des noms opposés. De toute façon, il le sait qu'il lui plaît, il les voit, ses yeux qui hésite entre ses lèvres et le reste de son corps. Y a pas que lui qui la ressent, leur électricité et qui a envie de la faire exploser. « Maybe it works with your whores in the south but not with me. » Il le sait, qu'elle est pas comme les autres, elle a pas besoin de lui dire, il l'a compris au premier regard. Alors, entre eux, la distance s'évanouit et les loyautés s'affaissent, fini les grands principes, il en a plus besoin. Ce soir y a elle et lui, et les histoire de leurs parents, ça les regarde plus. La lune ferme les yeux sur leur trahison un instant. « What’s your plan, huh ? » Il frôle ses lèvres avec les siennes, fait durer le plaisir, fait durer la torture, il l'apprivoise, il gagne du temps, il hésite un peu maintenant. Il est en train de faire une connerie, ouais, peut-être, mais si c'était vraiment une connerie, ça lui ferait pas autant de bien. Il avale son souffle, il s'en délecte, il en veut encore. Y a ses doigts qui effleurent sa joue, comme si elle lui appartenait. N'importe quoi, il se raconte des histoires, mais il s'en fout. Laissez-le s'étrangler. « My plan, huh ? » Ca y est, il a perdu. Il se prosterne devant le monde entier quand ses lèvres touchent celles de Raven, ah c'est lui qui a goûté le fruit en premier. Les incertitudes sont balayées dans ils lient leurs langues, et personne les voit dans la pénombre de cette boîte de nuit, le prétexte idéal pour braver les interdits. Et ça va trop vite, mais c'est pas grave, parce qu'ils vivent trop vite dans cette ville où le futur se fait attendre, coincés dans les histoires des autre ça y est, regardez, ils s'en vont. Dans un élan d'amour, il fait durer leur crime de guerre jusqu'à ce que leurs poumons en apoplexie menacent d'exploser. A bout de souffle, il la regarde, à bout de souffle y a pas un seul regrets dans ses yeux noirs.  « I don't need no plan. »




fortune favors the bold
Don't think twice Give yourself to another night Hold on tight Hope that you make it out alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t117-raven-uc
Admin



d a r l i n g
. ☾ .
SHE'S GIVING EVERYTHING TO NUMB THE BURNS ADDICTED TO THE LOSING FIGHT.

. ☾ .

. ☾ .


☾ pseudo : Laura alias ELYSIUM.
☾ avatar : Emma Stone
☾ querelles : 1668
☾ destiny : 26/02/2017
☾ territories : La Villa des Capulet, une chambre à l'écart, avec un beau balcon. Une vue unique sur la ville qui se réveille et qui s'endort, un monde à ses pieds qui est toujours aussi loin.
☾ dustland dreams : Porter l'nom des Capulet. S'endormir dans des draps blancs et s'réveiller en étant la fille d'quelqu'un. Sauf qu'elle était l'autre, le chien égaré qu'on a trouvé dans la rue et qu'on a ramené à la maison. La nuit, dans sa beauté placide l'enveloppe dans ses bras jusqu'à ce qu'elle étouffe. Ses poumons qui recrachent la nicotine, son palpitant qui s'fait la malle. La solitude la bouffe comme un putain de cancer qui lui donne aucun signal d'alarme. Et Raven, elle se met à rêver de plus être seule. Elle s'imagine qu'il y a quelqu'un qui répond aux prières. Quelqu'un à qui parler quand elle a plus qu'des mirages autour d'son joli visage. Elle vit trop fort, trop vite, elle s'rapproche des flammes et elle se dit qu'elle a le contrôle. Qu'il y aura pas d'risques si elle reste au bord du précipice. Mais les oiseaux se cassent la gueule aussi. Et peut-être qu'en silence, elle rêvait d'quelqu'un qui pourrait venir à sa rescousse. Quelqu'un qui crèverait l'abcès qui suppure dans son cœur. ça serait grandiose. ça serait épique. y'aurait des sourires trop rapides et des bras qui s'enlacent un peu trop fort. Des mots qui s'perdraient dans l'abîme des souvenirs dont elle ne saurait plus quoi foutre. Raven, quand elle est seule, elle s'demande si y'aurait quelqu'un dehors d'assez fou pour l'aimer.
☾ relationship : uc

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 19:19 ⊹ ✦ .

one
Is it getting better or do you feel the same ? Will it make it easier on you now ? You got someone to blame.

☾ ☾ ☾

« My plan, huh ? » L’mirage se termine pas. Le monde s’arrête pas. Il tourne encore trop vite, quand ses lèvres accaparent les siennes et qu’leurs yeux se ferment pendant qu’la mélodie étouffe leurs tympans. Y’a pas d’pause, y’a qu’l’urgence de leur lèvres qui s’cherchent, qui s’retrouvent, d’leur bouche qui s’explorent, qui s’perdent dans les souvenirs qu’ils ont pas encore créés. Dans les astres, Raven et Abel ils deviennent une constellation. Ils s’serrent trop fort, ils savent qu’ils auront pas toujours l’temps. Comme si y’avait quelque chose prêt à les rattraper, à n’importe quel moment. Ses ongles qui agrippent son tee shirt, sa main droite qui s’déplace dans son cou. Y’a l’goût d’alcool et d’tabac froid, l’goût de l’interdit quand ses yeux restent fermés en se demandant combien de temps ils auront. Ils veulent pas savoir quand ça se terminera. C’est électrique quand ils s’séparent pas, quand ils s’retrouvent à jouer avec le feu. Il la retient, comme pour l’empêcher d’s’en aller. Mais elle arrive pas à s’éloigner. Ils dépassent la ligne interdite, s’amuser à passer à côté, s’promettent de jamais respecter les règles. Bientôt y’a plus d’air, et ils redeviennent deux corps qui peuvent pas rester trop loin l’un d’l’autre. Elle sait pas c’qui lui prend. Elle sait pas pourquoi elle peut pas s’échapper. « I don't need no plan. »

Elle, elle avait toujours un plan. Elle avait l’monde à ses pieds, et des mensonges pleins les yeux. Elle distribuait les illusions et changeait l’histoire à chaque détour. Pas d’retour en arrière, pas d’chapitre à rajouter. Raven et Abel, ils avaient pas l’choix. Ils s’retrouvaient dans un monde avec trop d’couleurs. Ils s’retrouvaient deux gamins perdus qui osaient plus rêver d’autre chose. Tout ce qu’ils avaient connu, c’était le désert, interminable, les limites de la ville les séparant du reste du monde. Ils osaient plus se voir autre part, sauf que dans Night Vale, ils pourraient pas s’tenir la main à visage découvert. Elle ose pas imaginer un avenir où y’en a pas. Mais elle a pas l’choix, quand elle voit qu’il a son regard sur elle, quand elle sent ses mains dans l’creux d’sa taille. Ses lèvres qui s’déposent sur son cou, ses doigts qui s’perdent dans les cheveux de sa nuque. Elle veut tout contrôler, Raven, parce qu’elle sait pas si elle pourrait s’en sortir si c’était lui qui avait les solutions, lui qui trouvait l’chemin à prendre. Un sourire en coin qui s’marie dans sa voix alors qu’elle murmure dans son oreille : « You’ll need one if you want me, Montaigu. ». L’nom de l’ennemi, l’nom qui vient du sud, qui devrait y rester. Dans l’noir, ils sont personne, ils ont pas d’camp et ils ont pas à s’séparer. Ils trouvent ce qu’ils osaient pas chercher. Quelqu’un qui les oublie pas dans la foule, quelqu’un qui s’arrête jamais d’les regarder. Raven, elle crève d’envie d’savoir que quelqu’un pourrait l’aimer plus que n’importe qui d’autre. Raven, elle veut pas être la gamine laissée dans les rues. Elle veut être la pute de personne. Elle veut pouvoir s’rappeler de ce que ça fait d’aimer quelqu’un qui peut pas vivre sans elle. Personne la comprend dans la ville aux mille visages, personne sait c’qui se cache derrière les bijoux et les belles robes. « And if you think you’re up to the challenge. » Peut-être qu’Abel il voit autre chose qu’ça. Peut-être qu’il la regarde et qu’il voit pas les Capulet, peut-être qu’il voit une femme dans une boîte qu’il a pas envie d’laisser ce soir. Sauf qu’elle, elle veut pas laisser l’peu de contrôle qui lui reste lui échapper. « But it doesn’t look like you are right now. »


here's to the
FOOLS WHO DREAM
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t114-abel-hope-that-you-ll-
Admin



desert skies

☾ pseudo : beylin
☾ avatar : matt daddario
☾ querelles : 1115
☾ destiny : 25/02/2017
☾ territories : SOUTH petit prince du désert, il vit dans la crasse et la misère, une caravane avec vue sur le ciel, et dans les étoiles, y a toutes ses poussières de rêves.
☾ dustland dreams : FREEDOM

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 19:52 ⊹ ✦ .

ordinary idols
I spiral down again

☾  ☾  ☾

Ses bras autour d'elle, elle serre son t shirt entre ses doigts ouais, ils peuvent plus s'échapper dans leur prison artificielle, à se cacher du ciel sous les néons entre le jour et la nuit, à faire comme si on les voyait pas. Mais au milieu du désert, y a des guerres et des pions, des soldats et des ennemis et leur coeur c'est des champs de mines, attention aux explosions, aux brulures et aux morsures, attention aux cicatrices, ça va faire mal, ils en savent quelque chose, oui mais voilà, c'est trop tard. C'est trop tard. Elle a son coeur entre ses doigts, abel qu'est-ce que tu fous. Y a les lèvres de Raven dans son cou et soudain y a plus rien qui compte. En corps à corps, ils font comme s'ils étaient pas en train de tout foutre en l'air à silloner leurs propres mirages et à dévoiler leurs rêves. « You’ll need one if you want me, Montaigu. » Elle l'appelle par son nom, retour glacial à la réalité. Il est né de l'autre côté de la Vérone, et ça, elle l'oublie pas. Lui, il essaye encore, de se dire que ça compte plus, on s'en fout, allez, il est pas du genre à penser aux conséquences de ses actes. Bientôt, ça sera l'aurore, bientôt, ils existeront plus. Ils peuvent pas vivre sous la lumière du soleil, non, ça c'est trop dangereux. Abel et Raven, ça se faufile dans les ombres des autres, ça se frôle à défaut de pouvoir se toucher, ça se rêve à défaut de pouvoir exister.  « And if you think you’re up to the challenge. » Un sourire en coin en réponse au sien. La vérité, c'est qu'il a pas de plan, le mec est en chute libre, et il espère, ouais il espère, que demain elle aura quitté ses pensées. Peine perdue, s'il s'écouterait, il l'embrasserait jusqu'au lever du jour.   « But it doesn’t look like you are right now. » Tout ce qu'il sait, c'est qu'elle a tort. Le défi, il le relèvera haut la main, il est prêt à tout le mec. Il a envie de ces nuits intenses avec elle, il a envie de tous ces souvenirs qui n'existent pas encore. Il a envie de vivre dans des éclipses éternelles. Mais au loin, il croise un regard familier, un crimson aux dents platinées. Ainsi va leur vie, le temps leur est déjà compté. Il perd pas la face pour autant, le p'tit con insolent.  « Sure, tell yourself what you want. » Un baiser sur sa joue qui s'éternise un peu, au revoir mais pas adieu. Il a pas envie de partir, mais il a pas vraiment le choix.  « I'll see you again, Raven James. » Il tire une dernière fois sur la clope subtilisée avant de la lui rendre et il se casse. Il se retourne pas, pas la peine. Il sait déjà qu'elle est en train de le regarder.



fortune favors the bold
Don't think twice Give yourself to another night Hold on tight Hope that you make it out alive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t117-raven-uc
Admin



d a r l i n g
. ☾ .
SHE'S GIVING EVERYTHING TO NUMB THE BURNS ADDICTED TO THE LOSING FIGHT.

. ☾ .

. ☾ .


☾ pseudo : Laura alias ELYSIUM.
☾ avatar : Emma Stone
☾ querelles : 1668
☾ destiny : 26/02/2017
☾ territories : La Villa des Capulet, une chambre à l'écart, avec un beau balcon. Une vue unique sur la ville qui se réveille et qui s'endort, un monde à ses pieds qui est toujours aussi loin.
☾ dustland dreams : Porter l'nom des Capulet. S'endormir dans des draps blancs et s'réveiller en étant la fille d'quelqu'un. Sauf qu'elle était l'autre, le chien égaré qu'on a trouvé dans la rue et qu'on a ramené à la maison. La nuit, dans sa beauté placide l'enveloppe dans ses bras jusqu'à ce qu'elle étouffe. Ses poumons qui recrachent la nicotine, son palpitant qui s'fait la malle. La solitude la bouffe comme un putain de cancer qui lui donne aucun signal d'alarme. Et Raven, elle se met à rêver de plus être seule. Elle s'imagine qu'il y a quelqu'un qui répond aux prières. Quelqu'un à qui parler quand elle a plus qu'des mirages autour d'son joli visage. Elle vit trop fort, trop vite, elle s'rapproche des flammes et elle se dit qu'elle a le contrôle. Qu'il y aura pas d'risques si elle reste au bord du précipice. Mais les oiseaux se cassent la gueule aussi. Et peut-être qu'en silence, elle rêvait d'quelqu'un qui pourrait venir à sa rescousse. Quelqu'un qui crèverait l'abcès qui suppure dans son cœur. ça serait grandiose. ça serait épique. y'aurait des sourires trop rapides et des bras qui s'enlacent un peu trop fort. Des mots qui s'perdraient dans l'abîme des souvenirs dont elle ne saurait plus quoi foutre. Raven, quand elle est seule, elle s'demande si y'aurait quelqu'un dehors d'assez fou pour l'aimer.
☾ relationship : uc

bang bang
. ✦ ⊹ Dim 19 Nov - 23:57 ⊹ ✦ .

one
Is it getting better or do you feel the same ? Will it make it easier on you now ? You got someone to blame.

☾  ☾  ☾

« Sure, tell yourself what you want. » L’baiser sur sa joue est trop court, quand bien même il s’éternise. L’feu des néons les rattrape et la foule qui les entoure devient de plus en plus présente. Ils ont plus d’temps. Ils s’battent contre l’impossible, contre les choses qu’ils ont pas calculés, contre les histoires qu’ils ont pas encore pu écrire. Quand il la regarde, l’monde tourne de plus en plus vite, et les querelles s’effacent. En plein milieu d’la nuit, ils ont réussi à trouver quelque chose qui leur appartenait qu’à eux. Personne pouvait leur prendre, parce qu’personne voyait ce qui se passait dans l’noir de la boîte de nuit de Night Vale. La ville s’était perdue dans l’brouillard, dans les non-dits et les balles perdues. Peut-être qu’ils s’retrouveraient jamais en pleine lumière, qu’ils découvriraient pas c’que ça fait que de se voir en dehors de l’ombre.

Ils avaient pas de promesses à se faire. Ils avaient pas d’grande histoire à raconter. Ils avaient l’temps qui passe trop vite et les minutes volées face à l’adversité. L’destin était contre eux, et ils arrivaient pas à s’y faire. L’contrôle, Raven, elle voulait s’rappeler ce que ça faisait d’l’avoir, rien que pour s’dire qu’il l’avait pas déjà attrapé. Elle le regarde, elle voit ce qu’ils devront toujours reporter à plus tard. Elle l’voit qui s’éloigne, qui s’détache. L’temps s’est envolé, l’présent appartient au passé. L’souvenir de ses lèvres qui s’écrasent contre les siennes, d’ses mains sur sa peau. Y’a l’moment où elle comprend plus rien, où elle s’demande si c’est pas des conneries, si y’a pas des mensonges gravés dans ses pupilles alors qu’il recule. Sauf qu’rien n’change. « I'll see you again, Raven James. » Un sourire plaqué sur ses lèvres. « Right. » Quand il disparaît dans la foule, elle s’retrouve face au vide. Face aux lumières qui dansent autour d’ses yeux, face au temps qui défile trop vite, au sens des silences qu’ils ont laissés. Dans la boîte où s’perdent les illusions et les rêves brisés, Raven est au centre et elle attend l’moment où elle réalisera qu’elle a rien gagné et tout perdu. Sauf que ça vient jamais. Quand ses yeux s’ferment, y’a toujours Abel et son sourire de p’tit con derrière ses paupières. « Maybe you will, Montaigu. »

rp terminé


here's to the
FOOLS WHO DREAM
 


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

bang bang
. ✦ ⊹ ⊹ ✦ .
Revenir en haut Aller en bas
 
and all their words for glory ☾ raven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]
» People's Glory
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» MARQUE BATTLE HONORS et OLD GLORY votre avis?
» Raven Sloth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾☾☾ give me a shot at the night :: a shot at night vale :: Nord :: Wonderland Nightclub-
Sauter vers: