AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Bruises ft. Axiane & Noah

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1053-axiane-c-mama-s-a-gan
capulet



m o n a. l i s a.
YOU'RE A WALKING MASTERPIECE






☾ pseudo : JΛCQUELYN. ou Jacques pour les intimes. Jacky les week-end, Maman pour les enfants, mais Madame Capulet (sa sainteté) pour les Montaigu (et Alexis). Mama Capupute. Memes Queen. Warden Capulet. Gardienne Capulet. Acid-Queen. Grempulette. Queen-B. Milf. Badass Mom. Queen Capulet. M'mam. Queen.
☾ avatar : Mädchen Amick, queen of everything.
☾ querelles : 311
☾ destiny : 02/02/2018
☾ territories : ☞ Elle ne vit peut-être plus du côté sud de la ville, elle n'en porte peut-être plus les fringues, ni le parfum, mais l'on ne saurait ignorer la réalité ; les serpents ne se débarrassent pas de leur peau aussi facilement.
☞ Elle habite dans la villa des Capulet depuis 1995, auprès de ses cinq enfants, de son mari et de tous les autres membres de la ruche familiale.
☾ dustland dreams : ☞ elle a cette hantise que ses enfants (surtout sa Orphea) ne fasse les mêmes erreurs qu'elle à leur âge ; c'est en partie pourquoi elle est si dure et intransigeante avec eux.
☞ elle n'a jamais cru à l'amour au premier regard jusqu'à ce qu'elle donne naissance à ses enfants.
☞ elle rêve d'un jour voir toute sa famille réunie sous le même toit : Melchior, elle, Fidelio, Orphea, Bonnie, les jumeaux et Harvey.
☾ relationship :
melchior ; husband
fidelio ; son.
orphea ; daughter.
baby girl #2 ; daughter.
baby boy #3 ; son.
baby boy #4 ; son.
harvey ; son from an another life.

noah ; ghost from the past.

bang bang
. ✦ ⊹ Mar 24 Avr - 13:43 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



C'était sa première visite dans le Southside depuis 1995, mais Axiane Capulet connaissait parfaitement bien chacune de ses rues labyrinthiques du quartier devant lesquelles elle passait, automate, au volant de sa Cadillac noire. Elle se souvenait de Foley Road et de la vieille bicoque de Mrs. Hansen qui, sur le pas de son balcon de bois pourri, toussait et crachait au passage des adolescents sudiens de retour du lycée. Elle se rappelait aussi de ce parc à caravanes où elle repéra tout de suite, de loin, la roulotte de Noah Montaigu. Un pincement au cœur, elle constata que rien n'avait changé, pas même du voisinage ; un monceau d'ordures était entassé contre la façade du mobile-home voisin, un mélange de sac plastique remplis à craquer de déchets, de vieux vêtements et de couches sales. Quelques détritus s'en étaient détachés pour s'éparpiller sur une partie de sa pelouse déjà envahi par les mauvaises herbes. Le gros de ses immondices s'empilaient en un énorme tas sous la carcasse de ferraille de ce qu'elle devinait être une voiture tout juste bonne pour la casse. Un vieux pneu usé était couché au milieu de la pelouse ; en s'extirpant de sa voiture, la Capulet remarqua qu'on l'avait récemment déplacé, comme le prouvait l'empreinte qu'il avait laissée quelques centimètres plus loin, un cercle jaunâtre d'herbe morte et aplatie. Alors qu'elle avançait prudemment jusqu'à la porte, la Reine des abeilles aperçut un préservatif usagé luisant dans le gravier à ses pieds, telle la fine membrane du cocon de quelconque larve géante.

Du bout des phalanges, alors, elle cogna à la porte et immobile, elle éprouvait cette légère appréhension dont elle n'avait jamais tout à fait réussi à se défaire depuis qu'elle avait rencontré Harvey au Tom's Diner. Elle était sans commune mesure similaire à la colère qui lui nouait l'estomac et qu'elle ressentait sans en comprendre véritablement les origines. Mais c'était pourtant une évidence : Axiane Capulet, se tenant-là, avait vraiment peur. Au bout de quelques interminables secondes, personne ne vint ouvrir, mais elle entendait à travers la porte du mouvement dans la caravane. Elle frappa de nouveau, avec un peu plus de convictions, et un petit morceau de peinture écaillée couleur crème se détacha pour atterrir sur le bout de sa chaussure. Elle songea soudain à l'état de délabrement du mobile-home dans lequel Mark et elle avaient emménagé en 1993. Elle songeait, ironiquement, que ce n'était pas Melchior qui aurait proposé à la retaper, lui qui lui faisait cet effet de ne jamais lever le petit doigt. Axiane faisait parfois le compte de tout ce qu'il n'avait pas dit ou fait, comme un avare compulsant ses reconnaissances de dettes, et elle se sentait alors envahie par la colère et la déception, déterminée à se faire dédommage de tous ces manquements d'une manière ou d'une autre.

Elle frappa à nouveau, plus tôt qu'elle ne l'aurait fait en temps normal, afin de rompre le fil de ces pensées ; et cette fois, il lui semblait avoir entendu une voix lui répondre. Alors elle se redressa, levant le menton, outrageusement trop confiante. La porte s'ouvrit et Axiane se face à un homme qui, l'instant d'un moment, lui laissa se superposer cette image de l'enfant et du vieillard qu'il était devenu. Ils se lorgnaient l'instant de quelques secondes, tandis que la Capulet jonchait de billes incendiaires et plein de défis les yeux adversaires du Montaigu : « J'ai à te parler. » Et sans invitation, elle pénétra dans son sanctuaire, connaissant instinctivement ce chemin jusqu'à son canapé.



❝ jealous? Well you should be ❞ I put my high heels on, walk right out the door, best believe I'ma leave,don't need you no more. Put my black dress on, boy, you done me wrong. Leave the keys, burn the sheets and then move along.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1463-noah-corps-celeste
crimson pistols




. ☆ . ☾ .
F E T I S H
. ☆ . ☾ .


☾ pseudo : Pastel.
☾ avatar : Thinkky
☾ querelles : 54
☾ destiny : 10/04/2018
☾ territories : SOUTH - Il n'a pas vraiment beaucoup d'argent, il vit donc dans un mobil-home qu'il a retapé de ses mains, il est à l'écart de presque tout, il a juste pour berceuse le bruit des balles et du chaos.

bang bang
. ✦ ⊹ Mar 24 Avr - 19:34 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



Plus le temps passait, plus Noah se sentait de moins en moins en osmose avec la vie qu'il menait. Il n'avait jamais vraiment apprécié être pauvre, pour faire passer le temps il avait entrepris d'emmerder les gens du nord, surtout les Capulets. Peut-être qu'au fond de lui, il savait qu'en faisant ça, Axiane allait sans doute le voir. L'homme n'avait jamais vraiment oublié la jeune femme, malheureusement il ne l'avait pas vu grandir, du moins pas comme il l'aurait voulu. Voir la femme que l'on a aimée sur le papier glacé d'un magasine n'est pas ce qu'il avait souhaité.

Il avait passé sa matinée à réparer sa moto, les mains dans le cambouis, c'était la base de tout. Il adorait bichonner son engin et la voir luire au soleil était sa meilleure satisfaction de la journée. Malgré la chaleur ambiante du désert, Noah ne passait pas beaucoup de temps dans son mobil-home, il préférait trainer dehors ou aller voir ses amis au Shack. Cette journée-là, cependant, il faisait trop chaud pour pouvoir sortir, Noah avait donc allumé son ventilateur et c'était servi une bière devant un one man show à mourir de rire. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas rigolé comme ça à gorge déployé. Le volume de sa télévision avait fait en sorte qu'il n'avait pas entendu les deux premières frappes à sa porte d'entrée, ce n'est que la troisième fois qu'il s'en aperçue. Intrigué, le Montaigu alla ouvrir.

En ouvrant la porte, il ne s'attendait pas à la voir. Son grand sourire s'effaça automatiquement, il n'était pas vraiment heureux de revoir le fantôme d'un passé trop douloureux. Noah n'eut même pas le temps de répliquer, qu'elle s'engouffra dans son havre de paix, c'était un peu trop d'émotion d'un coup pour lui, il ne savait pas quoi faire, devait-il être méchant, gentil ? Le caractère rancunier du Montaigu n'avait pas vraiment changé avec l'âge. « Qu'est-ce que tu fous ici ? » demanda-t-il tout en fermant la porte. Il la regardait d'un air presque malsain, Noah ne savait pas vraiment cacher ses émotions, surtout avec elle, un mélange d'amertume, de colère et de rancoeur.

Noah ne se sentait plus vraiment chez lui, quelqu'un qu'il n'avait pas revu depuis tant d'années, venait de refaire surface dans sa vie et il ne s'était absolument pas préparé à ça. Il posa sa bière sur la petite table de la cuisine et s'empressa d'éteindre la télévision. Aux regards que lui jetait Axiane, il savait qu'ils n'allaient pas jouer aux cartes. « J'suis pas vraiment heureux de revoir les morts, tu m'excuseras j'vais pas te sortir le champagne. » dit-il.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1053-axiane-c-mama-s-a-gan
capulet



m o n a. l i s a.
YOU'RE A WALKING MASTERPIECE






☾ pseudo : JΛCQUELYN. ou Jacques pour les intimes. Jacky les week-end, Maman pour les enfants, mais Madame Capulet (sa sainteté) pour les Montaigu (et Alexis). Mama Capupute. Memes Queen. Warden Capulet. Gardienne Capulet. Acid-Queen. Grempulette. Queen-B. Milf. Badass Mom. Queen Capulet. M'mam. Queen.
☾ avatar : Mädchen Amick, queen of everything.
☾ querelles : 311
☾ destiny : 02/02/2018
☾ territories : ☞ Elle ne vit peut-être plus du côté sud de la ville, elle n'en porte peut-être plus les fringues, ni le parfum, mais l'on ne saurait ignorer la réalité ; les serpents ne se débarrassent pas de leur peau aussi facilement.
☞ Elle habite dans la villa des Capulet depuis 1995, auprès de ses cinq enfants, de son mari et de tous les autres membres de la ruche familiale.
☾ dustland dreams : ☞ elle a cette hantise que ses enfants (surtout sa Orphea) ne fasse les mêmes erreurs qu'elle à leur âge ; c'est en partie pourquoi elle est si dure et intransigeante avec eux.
☞ elle n'a jamais cru à l'amour au premier regard jusqu'à ce qu'elle donne naissance à ses enfants.
☞ elle rêve d'un jour voir toute sa famille réunie sous le même toit : Melchior, elle, Fidelio, Orphea, Bonnie, les jumeaux et Harvey.
☾ relationship :
melchior ; husband
fidelio ; son.
orphea ; daughter.
baby girl #2 ; daughter.
baby boy #3 ; son.
baby boy #4 ; son.
harvey ; son from an another life.

noah ; ghost from the past.

bang bang
. ✦ ⊹ Mar 24 Avr - 20:53 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



Sans y être invitée, elle s'était audacieusement engouffrée dans le mobile-home du Montaigu jusqu'à s'immobiliser dans le minuscule salon. « T'as jamais eu les moyens de t'en payer de toute façon, qu'elle lui avait répondu du tac au tac, n'ayant rien perdu de son arrogance acidulée, même trois décades plus tard. Bras croisés sous la poitrine, la Capulet qu'elle était ne put s'empêcher de jauger d'un regard sévère cette décoration qui, somme toute, n'avait presque pas changée depuis 1994. Sur les murs en bois de pin sombre, pas de livres, au mieux, quelques cadres et vieilles photographies jaunis par le temps ; c'est qu'elle se souvenait que Noah n'avait jamais apprécié s'encombrer d'immondices inutiles, pas plus qu'il n'avait jamais eu un véritable sens de l'esthétisme. Fronçant dédaigneusement le nez, la northsider se refusait cependant à s'asseoir sur l'un des vieux canapés dépareillés du petit salon, comme si cette médiocrité précaire pouvait être contagieuse. je n'en ai pas longtemps de toute façon, alors je t'en prie ; ne te dérange pas pour moi. » Elle avait déployé le bras comme pour l'inviter à venir prendre place sur le fauteuil qui lui faisait face, sans se demander s'il n'avait pas de meilleurs plans en ce mardi après-midi ; elle remarquait alors que les couleurs vintage du mobilier qu'elle surplombait ajoutait une touche incongrue au tableau. Au-dehors, l'on entendait un chien qui geignait probablement sans en avoir lui même conscience et sans raison, comme un bruit de moteur uniquement destiné à signaler sa présence. Ça ne faisait qu'accentuer son sentiment d'impatience qui se manifesta alors sans qu'elle n'eut attendu une nouvelle réaction du southsider qu'elle était venue confrontée. « Je peux savoir pourquoi tu n'as jamais essayé de dissuader Harvey de me rechercher à travers toute la ville?, elle n'avait pas entendu avant de l'accuser de cette gênante situation. En l'absence de Mark (qui était décédé en 2009), toute la faute lui incommodait, forcément. c'était trop vous demandez à Mark et toi de lui inventer une mère qui était décédée à sa naissance pour qu'il puisse passer à autre chose? Parce que pire que ce sentiment d'échec face à ce fils qu'elle n'avait jamais vu grandir, c'était cette peur panique qui lui rongeait l'estomac qu'un jour le Clan de Capulet ne se retourne contre Harvey et tout le déshonneur qu'il risquerait de leur apporter. Elle se souvenait encore de la désapprobation véhémente de Melchior face à son insistance pour qu'elle n'en glisse un mot à leurs enfants. je t'avais demandé de veiller sur Mark et lui et regarde où ça les a amené! » Il était mort et leur fils risquerait tôt ou tard de connaître le même sort. Le timbre de voix vibrant de colère, Axiane dut laisser battre ses paupières pour ne pas éclater en sanglots.

Puisqu'une fois dissipé le plaisir initial que lui avait procuré son impulsion vengeresse, Axiane se mit à regretter amèrement d'avoir prit l'offensive de venir surprendre Noah chez lui. Ils ne s'étaient pas reparler depuis ce soir où le Finger avait cherché à la convaincre de ne pas quitter le Southside et qu'il lui avait avoué ses sentiments en lui flanquant un baiser bref et compassé. Leur conversation, tout comme l'air ambiant, était tendu et bizarre, comme si l'ombre de ses millier de non-dits leur tournait autour comme de charognards volatiles. « J'ai dû lui dire la vérité, Noah. Il avait une photo de moi et une lettre que Mark m'avait envoyé la veille de son mariage ; je ne pouvais pas lui mentir. Il-.... Elle se passa nerveusement une main dans les cheveux, ébouriffant sous ses griffes somptueuses sculptées de longues boucles blondes et parfaitement coiffer. J'ai paniqué à l'idée qu'il puisse un jour débarquer à la Villa avec ses preuves ; on sait tous les deux comment les Capulet essuient un scandale et je ne pouvais pas prendre ce risque...pas avec mon fils. Ça lui faisait encore tout drôle de l'interpeller ainsi, alors qu'à peine un mois auparavant, il n'avait été qu'un fantôme qu'elle avait préféré oublié. Et maintenant j'ai peur qu'il lui arrive quelque chose et je ne sais pas si je peux compter sur toi pour le protéger. » Parce qu'ils s'était réciproquement déçus et qu'en ce jour, ils ignoraient ce qu'ils étaient devenus l'un pour l'autre.



❝ jealous? Well you should be ❞ I put my high heels on, walk right out the door, best believe I'ma leave,don't need you no more. Put my black dress on, boy, you done me wrong. Leave the keys, burn the sheets and then move along.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1463-noah-corps-celeste
crimson pistols




. ☆ . ☾ .
F E T I S H
. ☆ . ☾ .


☾ pseudo : Pastel.
☾ avatar : Thinkky
☾ querelles : 54
☾ destiny : 10/04/2018
☾ territories : SOUTH - Il n'a pas vraiment beaucoup d'argent, il vit donc dans un mobil-home qu'il a retapé de ses mains, il est à l'écart de presque tout, il a juste pour berceuse le bruit des balles et du chaos.

bang bang
. ✦ ⊹ Jeu 26 Avr - 11:48 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



Elle s'était engouffrée comme un raz-de-marée dans son humble demeure, la tournade Axiane allait faire des dégâts, de gros dégâts. Noah la toisait de haut en bas comme pour essayer de la comprendre, de savoir ce qu'elle venait faire ici, dans ce trou paumé qui est le sud de Night Vale. Il fronça légèrement les sourcils et pris une cigarette qu'il alluma de manière nonchalante, il faisait toujours ça quand il était intrigué par quelque chose, c'était un vieux tics qu'il avait depuis l'adolescence. « J'espère bien que tu n'en as pas pour longtemps... » Il avait laissé sa phrase en suspens, comme s'il avait trop peur de dire quelque chose de blessant. Effectivement ils n'étaient plus du même monde et il l'avait bien compris, surtout quand il jaugeait son regard, il voyait ce dégoût pour la pauvreté. Au fond de lui, il essayait de se persuader que ce n'était plus la fille qu'il avait connue quelques années auparavant, pourtant chaque trait de son visage, chaque cheveu qui tombaient un peu devant ses yeux, lui rappelait d'énorme souvenirs qu'il avait mis tant de temps à oublier.

Elle en était venue aux faits, Harvey avait réussi à la retrouver et comme il s'en doutait c'était sur lui que tout allait retomber. Mark n'étant pus là pour élever son fils, c'était Noah qui s'était occupé de son éducation, Harvey était devenu un bon garçon, même s'il avait pris quelques travers du Montaigu. « Qu'est-ce que tu veux que je te dise Axiane ? » Il avait prononcé son prénom d'une manière si tranchante que l'air était devenu encore plus lourde « Te faire passer pour morte ? On avait déjà dû mal à digérer que tu sois parti, alors morte... Tu te rends compte quand même ? ». Noah avait plongé ses yeux dans les siens, il la regardait sans broncher, c'était l'une de ses manières pour faire déstabiliser l'adversaire, il n'était pas certain que cela marche avec la Capulet, mais qui ne tentait rien, n'avait rien.

Elle avait prononcé ses mots d'une manière si brutal que Noah se mit dans une colère noire. Il avait essayé de garder son calme quand elle était arrivée, il avait essayé de ne pas la jeter dehors et de l'écouter, mais là, elle dépassait vraiment les bornes. Son visage se crispa dans une grimace de colère qui ne lui était pas familière, comment avait-elle pu oser ? L'accuser de la mort de Mark... « Quoi ?! Qu'est-ce que j'entends ?! Comment oses-tu me mettre sur le dos la mort de mon frère ?! Comment oses-tu te pointer chez moi pour me foutre ta haine au visage ?! » crachat-il de colère, il la pointait du doigt et une colère immense s'emparait peu à peu de lui « Tu sais... Si tu ne voulais pas que ton fils te retrouve, il ne fallait peut-être pas l'abandonner Axiane... Tu as choisi la facilité ! Tu n'as jamais su faire les bons choix de toutes façons. Tu te permets de venir chez moi et de m'accuser de ne pas avoir assez fait pour garder Mark en vie ! J'sais pas si tu te rends compte de la connerie que tu viens de dire ?! Tu t'ai jamais demander si tout ça ce n'était pas de ta faute ?! » Noah savait où mettre le doigt, celui qui appuie là où ça fait mal, mais elle l'avait bien cherchée, elle s'était aventurée dans une eau trouble et Noah la regarderait couler

Toujours en colère après ça, il porta sa cigarette à sa bouche et pris une bouffé de cette drogue qu'il adorait. Il n'avait pas arrêté de fixer Axiane, tout en fronçant légèrement les sourcils, le Montaigu essayait de comprendre où elle voulait en venir exactement « Il est assez grand pour savoir ce qu'il fait... Mais si tu le désires avec les Fingers ont le protégera et on lui fera bien comprendre qu'il n'est absolument pas de ton monde... » Il se reteint de justesse pour lui balancer quelque chose d'infâme sur les Capulet. « Tu es venu jusqu'ici pour me dire ça ? Tu sais les téléphones ça existe.», la rancoeur de Noah était toujours présente, toutes ses années sans nouvelles et voilà qu'elle arrivait chez lui juste pour lui dire ça, il trouvait ça moyen, surtout après tous les non-dits et surtout après cette soirée où le Montaigu lui avait avoué ses sentiments. Qu'est-ce qu'il s'était senti bête ce soir-là, c'est même à cause de ça que son mariage avait foiré, à cause des secrets.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1053-axiane-c-mama-s-a-gan
capulet



m o n a. l i s a.
YOU'RE A WALKING MASTERPIECE






☾ pseudo : JΛCQUELYN. ou Jacques pour les intimes. Jacky les week-end, Maman pour les enfants, mais Madame Capulet (sa sainteté) pour les Montaigu (et Alexis). Mama Capupute. Memes Queen. Warden Capulet. Gardienne Capulet. Acid-Queen. Grempulette. Queen-B. Milf. Badass Mom. Queen Capulet. M'mam. Queen.
☾ avatar : Mädchen Amick, queen of everything.
☾ querelles : 311
☾ destiny : 02/02/2018
☾ territories : ☞ Elle ne vit peut-être plus du côté sud de la ville, elle n'en porte peut-être plus les fringues, ni le parfum, mais l'on ne saurait ignorer la réalité ; les serpents ne se débarrassent pas de leur peau aussi facilement.
☞ Elle habite dans la villa des Capulet depuis 1995, auprès de ses cinq enfants, de son mari et de tous les autres membres de la ruche familiale.
☾ dustland dreams : ☞ elle a cette hantise que ses enfants (surtout sa Orphea) ne fasse les mêmes erreurs qu'elle à leur âge ; c'est en partie pourquoi elle est si dure et intransigeante avec eux.
☞ elle n'a jamais cru à l'amour au premier regard jusqu'à ce qu'elle donne naissance à ses enfants.
☞ elle rêve d'un jour voir toute sa famille réunie sous le même toit : Melchior, elle, Fidelio, Orphea, Bonnie, les jumeaux et Harvey.
☾ relationship :
melchior ; husband
fidelio ; son.
orphea ; daughter.
baby girl #2 ; daughter.
baby boy #3 ; son.
baby boy #4 ; son.
harvey ; son from an another life.

noah ; ghost from the past.

bang bang
. ✦ ⊹ Ven 27 Avr - 1:21 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



« Mais je l'étais, Noah. se lança-t-elle, s'incriminant d'un doigt frêle, comme patte d'oiseau, contre son propre buste qu'elle tapotait sévèrement. Je suis morte ce soir-là. La Blonde n'avait pas besoin de plus d'explications, le Montaigu savait parfaitement à quoi elle faisait allusion. L'adolescente qu'elle avait été le lui avait répété, inlassablement, tandis qu'il avait tenté de la raisonner, presque trois décades plus tôt alors qu'elle faisait ses valises pour tout plaquer. J'ai cessé d'exister lorsque j'ai franchi les frontières du Northside ; Axiane Maure est morte pour devenir quelqu'un d'autre. Ses billes soutenaient leurs adversaires dans toute leur hostilité, comme si une joute invisible les poussaient à se lorgner inlassablement avant qu'elle ne cède finalement, qu'elle ne craque, au bout de quelques interminables secondes. Sa vision s’embrouillait et ses yeux papillonnaient plus frénétiquement encore pour y chasser les larmes. Mais en vain ; ce regard, elle n'avait jamais été capable de le confronter plus longtemps. Il y a vingt-cinq ans, j'ai abandonné mon petit bébé ; c'était pas de la facilité, et les choses n'auraient pas été différentes si j'avais décidé de le prendre avec moi... Elle secouait frénétiquement la tête sous un épais masques de boucles blondes qui, de peine et de misère, tentaient de suivre le mouvement. C'ét- … c'était pas de la facilité. Mais tu ne peux pas comprendre ça. Tu ne peux pas comprendre ce que j'ai fais, parce que t'es qu'un idiot et que tu l'as toujours été! » La Capulet s'agitait comme un animal en cage devant son propriétaire, complètement ravager par une vague d'une calculabilité inhumée depuis des années. Elle sentait sur ses épaules s’affaisser le poids d'une cuvée d'innombrables mensonges qui menaçaient d'imploser la sécurité et la stabilité de tout ce qu'elle avait construit aux côtés de Melchior et des autres Capulet.

Les allusions à Mark sont comme tison sur brasier que l'on cherche à raviver, et la Capulet réagit avec véhémence, levant agressivement une paluche, griffes dehors, pour le gifler de toutes ses forces. Il avait transgressé cette intimité lisière qu'elle ne savait accepté, cautionné. L'effort et les émotions qui s'en suivent sont d'une telle violence qu'elle s’essouffle entre les sanglots hargneux qui la force à renâcler dédaigneusement, sardonique. « Qu'est-ce que j'aurais dû faire? Hmm La tristesse avait laissé place au mépris duquel elle se gonflait arrogamment. Son poison venin qu'elle tenait prête à cracher : Rester vivre ici, avec toi? Elle lève les bras en désignant d'emblée la médiocrité de cet endroit, de cette pauvreté, de cette marginalité. Dans c'trou froid, à peine plus grand qu'un cul? C'était sans oublié les bâches de plastique qui, à cette époque, avaient recouvert ses murs incomplètement construits et dressés. Et Harvey, on en aurait fait quoi? On l'aurait élevé ensemble? On aurait fait comme s'il était notre fils? Ironie déchirée, sachant que cette alternative aurait pu être réelle, fondée, si ce soir-là, elle avait répondu à ses avances. Dieu seul sait alors qu'à cette époque, son cœur avait balancé entre le Morgan et le Montaigu. T'as toujours été misérable, Noah. T'as été une peste pour Mark et il n'aurait pas commencé ses conneries si tu ne l'avais pas entraîné ; si vous ne l'aviez pas TOUS entraîné là-dedans Elle accusait tout autant les Five Fingers, maintenant qu'il les abordait, maintenant que l'ancienne fondatrice se remémorait. Je ne veux pas les voir traîner autour de MON fils, tu m'entends?! Harvey ne finira pas comme son père... il ne finira pas comme toi! L'accusation était ignoble, imprégnée d'insolence et de dégoût. P-parce qu'il est mort... Elle baisse les armes. Mark est mort. »

Elle n'eut le temps ni de rien voir ni de rien comprendre, car en un éclair, elle se trouvait contre lui, le serrant contre elle. Le Finger en avait probablement le souffle coupé, car même si Axiane était d'apparence petite et frêle, maigre et tremblante, elle le serrait suffisamment fort peut-être pour l'étouffer. Plus petite, sa tête s’enfouit au creux de sa nuque et ses paupières se referment durement. Elle respire un instant le parfum de son enfance, ce qui lui rappelle de nouveaux souvenirs qui l'emplissent d'une mélancolie plus lourde encore. Et ses bras, comme un étau de fer, se resserre autour de son dos, ses pieds se hissant pour la garder à bonne hauteur. Elle ne tenait bientôt plus que par équilibre et, disons, par volonté. « Il es mort et j'étais pas là. »



❝ jealous? Well you should be ❞ I put my high heels on, walk right out the door, best believe I'ma leave,don't need you no more. Put my black dress on, boy, you done me wrong. Leave the keys, burn the sheets and then move along.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1463-noah-corps-celeste
crimson pistols




. ☆ . ☾ .
F E T I S H
. ☆ . ☾ .


☾ pseudo : Pastel.
☾ avatar : Thinkky
☾ querelles : 54
☾ destiny : 10/04/2018
☾ territories : SOUTH - Il n'a pas vraiment beaucoup d'argent, il vit donc dans un mobil-home qu'il a retapé de ses mains, il est à l'écart de presque tout, il a juste pour berceuse le bruit des balles et du chaos.

bang bang
. ✦ ⊹ Mer 2 Mai - 17:19 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



Noah porta sa main sur sa joue fraichement rougit par la gifle qu'il venait de recevoir, sans détacher ses yeux de ceux d'Axiane, il la regardait avec violence, une main sur le visage, l'autre à la taille puis il lui cracha violemment à la figure cette phrase qu'il aurait préféré taire. « Tu parles toujours d'abandon, mais c'est toujours toi qui laisse tomber les gens autour de toi, tu sais pourquoi ? Parce que tu as peur, peur de les entendre dire un jour qu'ils te quittent ! », Noah était tellement furieux après ça qu'il n'entendit presque pas les reproches que lui faisaient Axiane, de toute façon il n'en avait rien à foutre, il n'avait pas de leçon à recevoir d'une femme qui préférait abandonner son fils pour une vie de luxe, plutôt que de rester et de chercher une solution. Oui le Montaigu était quelqu'un de dur et il n'avait absolument pas le pardon facile, surtout pas.

« De toute façon Axiane, que tu le veuilles ou non c'est moi qui ai élevé ton fils et il connait très bien les Five Fingers ! Mais rassure-toi, je lui ai toujours interdit d'essayer d'y rentrer, on est juste là pour le protéger pas pour l'embrigader. » Il avait légèrement baissé sa garde et il s'était éloigné un peu de la Capulet, il n'avait pas très envie d'être collé à elle, déjà que la pièce où ils étaient, était déjà petite, l'ai presque irrespirable, Noah avait juste besoin de prendre ses distances pour évaluer la situation. C'est en toisant la belle Axiane, qu'il se surpris de la voir plus vieille que dans ses souvenirs - eh oui mon grand, tout être humain normalement constitué prend de l'âge avec le temps. Il l'avait tellement adulé puis méprisé pendant ces nombreuses années qu'il avait oubliés qu'elle aussi avait vieillis.

Il n'eut pas vraiment le temps comprendre comment elle était arrivée dans ses bras, lui qui avait tout fait pour que cela ne se produise pas. Il sentait ses larmes mouiller son t-shirt noir, les bras ballant, Noah ne savait pas trop quoi faire, devait-il la prendre dans ses bras ? Devait-il la repousser ? Il opta pour la première solution, même s'il était en colère contre elle, la voir pleurer lui déchirait le coeur, surtout quand elle pleurait pour Mark. Le Montaigu enroula doucement ses bras musclés autour d'Axiane, il fit bien attention à ne pas trop la serrer, car il ne voulait absolument pas l'effrayer, voilà bien longtemps qu'une scène de ce genre ne lui était pas arrivé et gauche comme il était, il ne savait pas trop comment s'y prendre. « Oui il est mort et oui tu n'étais pas là, mais... C'était il y a longtemps, tu n'as pas à culpabiliser pour ça... Du moins plus maintenant... ». Noah caressa doucement la tête de la Capulet, comme pour la rassurer, comme pour lui dire que Mark ne lui en voulait pas. « Tu veux un verre d'eau ? » dit-il avec un petit sourire maladroit, il ne savait absolument pas y faire avec les femmes, surtout les femmes tristes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://shotatthenight.forumactif.com/t1053-axiane-c-mama-s-a-gan
capulet



m o n a. l i s a.
YOU'RE A WALKING MASTERPIECE






☾ pseudo : JΛCQUELYN. ou Jacques pour les intimes. Jacky les week-end, Maman pour les enfants, mais Madame Capulet (sa sainteté) pour les Montaigu (et Alexis). Mama Capupute. Memes Queen. Warden Capulet. Gardienne Capulet. Acid-Queen. Grempulette. Queen-B. Milf. Badass Mom. Queen Capulet. M'mam. Queen.
☾ avatar : Mädchen Amick, queen of everything.
☾ querelles : 311
☾ destiny : 02/02/2018
☾ territories : ☞ Elle ne vit peut-être plus du côté sud de la ville, elle n'en porte peut-être plus les fringues, ni le parfum, mais l'on ne saurait ignorer la réalité ; les serpents ne se débarrassent pas de leur peau aussi facilement.
☞ Elle habite dans la villa des Capulet depuis 1995, auprès de ses cinq enfants, de son mari et de tous les autres membres de la ruche familiale.
☾ dustland dreams : ☞ elle a cette hantise que ses enfants (surtout sa Orphea) ne fasse les mêmes erreurs qu'elle à leur âge ; c'est en partie pourquoi elle est si dure et intransigeante avec eux.
☞ elle n'a jamais cru à l'amour au premier regard jusqu'à ce qu'elle donne naissance à ses enfants.
☞ elle rêve d'un jour voir toute sa famille réunie sous le même toit : Melchior, elle, Fidelio, Orphea, Bonnie, les jumeaux et Harvey.
☾ relationship :
melchior ; husband
fidelio ; son.
orphea ; daughter.
baby girl #2 ; daughter.
baby boy #3 ; son.
baby boy #4 ; son.
harvey ; son from an another life.

noah ; ghost from the past.

bang bang
. ✦ ⊹ Ven 15 Juin - 2:04 ⊹ ✦ .

bruises.

There must be something in the water.



Sous ses longues boucles blondes qui s'agitaient comme girouette à la moindre bourrasque de vent, la Capulet balbutiait, la voix tressaillante de spasmes larmoyants : « T-tu te souviens, on était au Lycée tous les deux et... ses jérémiades se désorganisaient et s’imbriquaient sous des vagues de souvenirs vertigineux qui la rendait toujours un peu plus incohérente, toujours un peu plus larmoyantes : Je suis désolée ; je me suis trompée... Elle secouait la tête, incapable de se plonger dans l'océan sombre de ses yeux. Je suis tellement désolée, mais tu peux pas comprendre ; tu peux pas comprendre ce que j'ai fait Parce qu'à l'époque, ça lui avait semblé être la chose la plus évidente à faire. Parce qu'en 1994, à cet instant précis où elle avait préféré Melchior Capulet et le Northside à son fils, Mark, Noah et les autres Fingers, elle avait décidé de mourir pour renaître ailleurs et donner ce qu'elle croyait être les meilleures opportunités à Harvey. Mais elle n'était à présent plus certain de rien. Alors s'amarrer au corps de Noah lui semblait être la seule chose à faire. Je te demande pardon. » hoqueta-t-elle finalement avant de véritablement s'abandonner dans ses bras, de nouveaux sanglots étouffés dans le textile de son vêtement.

Et c'est à ce moment-là que la Reine du Northside aurait préféré fuir, s'éclipser dans le désert et disparaître pour ne plus jamais revenir ; mais tous ses efforts étaient vain, tandis qu'elle le relâchait, tandis qu'elle tentait de le fuir, tandis que son dos reculait finalement contre l'un des murs de cet exiguë mobile-home et que de toute sa musculature, il l'empêchait de passer par cette porte qu'elle regrettait d'avoir franchit... c'est qu'elle avait failli à cette promesse qu'elle s'était faite ce soir-là de 1994, le quittant le cœur lourd sous des aveux qu'elle aurait préféré ne jamais entendre : elle était revenue vers lui, dans le Southside, alors qu'elle s'était fait la promesse de ne demeurer qu'un souvenir mort pour eux tous. « Je ne peux pas rester ; je dois y aller. Parce que rester là plus longtemps, tout compte fait, ça lui faisait aussi mal qu'un accouchement. Parce que cette force qu'elle avait de se convaincre qu'elle avait fait le bon choix, qu'elle n'était plus des leurs, menaçait de céder à tout instant, affamer de cette liberté dont elle s'était jadis revendiquée. S'il-te-pl-plaît. Laisse-moi partir Noah. » Mais ses menottes bien accrochées, Axiane ne lui échapperait pas ; elle le connaissait trop bien pour savoir que lorsqu'il tenait quelque chose en main, il en fallait plus que simplement se débattre. Alors peu à peu, la Blonde se calma. Lentement, elle céda, jusqu'à ce qu'elle ne dise plus rien, qu'elle se laisse choir sur ce vieux canapé sans plus s'émouvoir qu'il soit vieux ou défoncé. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire, au final, que son cul de Capulet repose sur la propriété d'un Montaigu. « J'préférerais de la bière Elle avait l'impression de sonner comme son vieil alcoolique de père comme ça, mais l'eau ne réglerait pas ses mots d'âme, pas ce soir. Elle avait déjà franchit le seuil de sa volonté, qu'importe alors si elle en transcendait encore plus ses lois intérieures.

La tête reposée contre ses paumes, les coudes qui s'enfonçaient dans la chair de ses cuisses, la Capulet gardait les yeux au sol, l'esprit trop lourds de mille et une questions. Puisqu'à demi-apaisée, l'envie de lui poser plus de questions encore lui démangeaient la langue comme du poil urticaire. Lorsqu'il revint, deux bières à la main, elle s'en abreuva à longue lampée – momentannément, on aurait dit qu'elle retrouvait la panse insatiable de ses quinze ans – jusqu'à ce que le goût ne lui roule sur la langue. L'arôme de la bière lui semblait bien différente de celle que l'on servait dans le Northside ; à quand, de toute manière, remontait la dernière occasion où elle avait pu en boire une? « Comment... comment va tout le monde? Elle n'avait pas besoin de précisier, Noah comprendrait ; les Five Finger avaient été sa famille, à elle aussi. De ce qu'elle savait, son mugshot de 1991 trônait toujours sur le mur « des célébrités » : et toi... co-comment tu... tu t'en sors? » Elle en avait pourtant la réponse sous le nez.



❝ jealous? Well you should be ❞ I put my high heels on, walk right out the door, best believe I'ma leave,don't need you no more. Put my black dress on, boy, you done me wrong. Leave the keys, burn the sheets and then move along.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

bang bang
. ✦ ⊹ ⊹ ✦ .
Revenir en haut Aller en bas
 
Bruises ft. Axiane & Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» rendez vous...(pv avec Noah)
» NOAH + Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾☾☾ give me a shot at the night :: a shot at night vale :: Sud :: habitations :: terrain de caravanes-
Sauter vers: